Changements climatiques: Chaleur inhabituelle du mois de Janvier 2016

Si vous ignorez encore les impacts des changements climatiques, c’est surement que vous n’étiez pas sur la planète terre au mois de Janvier 2016.

Ce mois (Janvier 2016) reste le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré sur le globe. Selon l’Agence américaine océanique et atmosphérique « Janvier 2016 a été le premier mois de l’année le plus chaud sur le globe enregistré depuis le début des relevés de température à la fin du XIXe siècle ».  L’année 2015 qui était annoncée,  par la même  agence, comme l’année la plus chaude après 2014, risque d’être battu au record.

Pour montrer son inquiétude face à cette chaleur inhabituelle  au mois de janvier, l’Agence Nationale de l’Aviation Civile et de la Météorologie du Sénégal, a même pondu un communiqué. «  Le réchauffement anormal des eaux de surface des océans depuis le printemps  passé (Avril 2015) a eu un impact très particulier sur le climat et le temps observés dans le monde ces derniers mois. Dans la zone sahélienne notamment au Sénégal, des températures record ont été relevées en cette période d’hiver boréal. Le mois de janvier 2016 sera inscrit dans les annales des trois années les plus chaudes depuis 1980 pour la plupart des régions du pays. La moyenne des températures maximales (en milieu de journée) de janvier 2016 dépasse de 1 à 3°C la normale climatologique (moyenne statistique) de ces 35 dernières années sur la majeure partie des régions (Podor 34.9°C, Saint-Louis 35.6°C, Dakar 28.9°C, Thiès 34.8°C, Diourbel 37.6°C, Kaolack 36.4°C, Cap-skirring 32.6°C, Ziguinchor 36.9°C, …). » lit-on sur le communiqué de cette Agence que les Sénégalais appellent « Wa Météo ».

Et au mois  de  février, la fraicheur fait  son come back Dakar quelques semaines après son « au revoir ». Du coup je ne comprends plus rien dans ce monde qui semble perdre sa tête avec les changements climatiques.

The following two tabs change content below.